Ravitaillement de navires en mer par drone

Par l’intermédiaire d’un drone autonome, Airbus a commencé des tests de ravitaillement de navires en mer depuis un quai du port sud de Singapour. Ce drone a été conçu par Airbus Helicopters dans le cadre du projet Skyways, pour ce qui est annoncé comme la première livraison terre-navire au monde !

Projet Skyways – Airbus teste un drone de livraison pour les navires !

La technologie a pu être déployée dans des conditions réelles à Singapour ; l’appareil a transporté un paquet de 1,5 kg de consommables imprimés en 3D à un navire ancré à 1,5 km des côtes. Le drone est retourné à sa base après son atterrissage sur le pont du navire et le dépôt de sa cargaison. 

Le vol complet de ce drone de ravitaillement a duré une dizaine de minutes. Ces essais sont menés en collaboration avec le groupe de logistique maritime et de services portuaires Wilhelmsen Ship Services. Le drone décollera prochainement avec une charge utile de 4 kg en naviguant de manière autonome le long de couloirs aériens prédéterminés, et ce jusqu’à 3 kilomètres des côtes.

D’après Airbus, le ravitaillement d’un navire via ce drone de livraison est jusqu’à 6 fois plus rapide et réduit les coûts de transport par navettes maritimes jusqu’à 90 %, réduisant en même temps l’empreinte carbone et  atténuant de façon significative les risques d’accident. Airbus estime que les économies générées par l’usage de ces drones de ravitaillement pour navires atteindraient les 675 millions d’euros pour le secteur maritime.

Parmi les exemples d’utilisation évoqués par le constructeur aéronautique, la livraison de pièces de rechange essentielles ou de fournitures médicales.

Totalement électrique (batteries lithium-ion rechargeables), le drone d’Airbus mesure 2,42 mètres de diamètre et pèse moins de 30 kilos. Doté d’une vitesse de croisière de 10m/s (36 km/h), il est capable de décoller avec des vents allant jusqu’à 15 nœuds (près de 28 km/h).

La cité-état de Singapour mène déjà depuis plusieurs années des expérimentations pour la livraison de colis par drone, pour la sécurité et l’inspection des bâtiments, notamment.

Rédigé par ActuNautique Magazine

 

Projet Skyways – Airbus teste un drone de livraison pour les navires !

Abonez-vous à la newsletter gratuite